Hide Button
Beginners Guide to CBD

Notre guide complet sur le CBD

Tout ce que vous devez savoir! Bienfaits, effets, utilisation et plus encore.

Paul James Updated on February 11, 2022

Guide sur le cannabidiol: comment fonctionne le CBD ?

L’huile et les produits à base de CBD ont fortement gagné en popularité ces derniers temps, leurs utilisateurs vantant leurs bienfaits. Parmi les bienfaits potentiels du CBD, citons une réduction des inflammations, de l’anxiété et des douleurs musculaires, une amélioration des cycles de sommeil, et plus encore ! Vous vous demandez peut-être comment fonctionne le CBD ? Dans ce cas, vous êtes au bon endroit, car nous sommes là pour vous aider à comprendre.

Le cannabidiol, également connu sous l’acronyme CBD, est l’un des ingrédients les plus actifs présents dans le chanvre, mais à la différence du THC, il n’est pas psychoactif et ne vous fait pas « planer ». Notre corps est constitué d’un système endocannabinoïde dont les récepteurs sont répartis partout, même dans votre cerveau. Contrairement au THC, le CBD n’active pas ces récepteurs, ce qui signifie qu’ils n’ont pas d’effets psychoactifs sur le cerveau.

Que sont les récepteurs CB1 et CB2?

Les récepteurs de cannabinoide sont responsables de nombreux processus différents dans le corps, tels que notre appétit, notre mémoire, notre régulation de l’humeur et même les sensations physiques que nous ressentons. Ces récepteurs sont le plus souvent activés par des endocannabinoides naturels produits par le corps, mais aussi par les cannabinoides présents dans le cannabis et le chanvre.

Les deux principaux types de récepteurs de cannabinoides sont les récepteurs CB1 et CB2. Les récepteurs CB1 se trouvent principalement dans notre système nerveux, mais il est possible d’en trouver de petites traces dans les poumons, le foie et les reins. Les récepteurs CB2, d’un autre côté, sont une part essentielle de notre système immunitaire. Les récepteurs CB1 produisent et libèrent des neurotransmetteurs lorsqu’ils sont activés par le cannabis, ce qui provoque des effets psychoactifs. Les récepteurs CB1 aident également à maintenir l’homéostasie du corps et soutiennent également le processus de lipogenèse dans le foie. Les récepteurs CB2 sont impliqués dans de nombreuses fonctions différentes du corps telles que l’apoptose et également dans la suppression immunitaire. Ils modulent également la douleur que nous ressentons et jouent un rôle essentiel dans de nombreuses maladies neurodégénératives.

How-Does-CBD-Work

Quels sont les effets du CBD et comment fonctionne-t-il?

Le CBD n’active pas les récepteurs CB1 et CB2 (le THC, oui). Il active les récepteurs de l’adénosine, de la vanilloïde et de la sérotonine dans le corps. Le CBD active le récepteur TRPV-1 dans le corps, lequel est responsable de la régulation de la température du corps, de la perception de la douleur et de l’inflammation du corps (le CBD réduit l’inflammation). Le CBD aide à inhiber l’enzyme FAAH qui est responsable de la régulation du récepteur CB1 dans le corps, ce qui aide à éliminer les effets psychoactifs.

Lorsque le récepteur de l’adénosine est activé, l’inflammation du corps diminue. Ce même récepteur est également utilisé pour activer les neurotransmetteurs de dopamine et glutamate, importants pour le corps. Le récepteur de dopamine que le CBD active aide également à améliorer le contrôle moteur, les fonctions cognitives et joue également un rôle dans la motivation (dont nous avons tous besoin de temps à autre). Les récepteurs du glutamate aident également à améliorer la mémoire, la cognition et l’apprentissage.

Selon de nombreuses études, le CBD aide à activer le récepteur de la sérotonine 5-HT1A qui a des effets antidépresseurs sur le corps. Le CBD élimine également la signalisation CPR55 qui aide à la prolifération des cellules cancéreuses et diminue également la réabsorption osseuse dans une large mesure.

Comme la FDA interdit les sites Web contenant des allégations médicales concernant le CBD, vous pouvez consulter Pubmed pour en savoir plus sur les recherches réelles menées sur les effets du CBD. Les raisons ci-dessus montrent en quoi le CBD peut être un allié pour votre santé.

Le CBD est-il sûr?

Tous les novices du CBD se demandent si celui-ci est sûr. Le CBD est considéré comme sûr, mais il n’y a pas eu suffisamment de recherches pour prendre en considération ce que les effets à long terme pourraient entraîner. Il a été légalisé dans de nombreuses régions du monde, mais il n’y a pas eu d’essais cliniques ; il n’est donc pas complètement légal dans le monde entier.

Le CBD est non toxique, n’affecte pas négativement le transit gastro-intestinal et n’affecte pas les paramètres physiologiques tels que la pression artérielle, le rythme cardiaque ou la température corporelle. Les humains peuvent tolérer des doses allant jusqu’à 1 500 mg. Nous vous recommandons fortement de vous assurer que l’entreprise auprès de laquelle vous achetez votre CBD possède des résultats de tests de laboratoire transparents sur leur site Web, ainsi que des instructions en matière de dosage. Gardez à l’esprit que CBDnerds n’est pas un site médical : nous vous encourageons à consulter un médecin concernant l’utilisation du CBD à des fins personnelles ou médicales.

Where-to-Buy-CBD

Le CBD pour l’anxiété

Non seulement les diverses formes et causes d’anxiété sont complexes, mais de plus, la biologie des troubles anxieux n’est pas bien comprise.

La plupart des recherches indiquent qu’une anxiété extrême survient probablement en raison de changements dans la chimie du cerveau, en particulier dans les zones du cerveau qui traitent les émotions et la peur. Ces changements affectent la façon dont le cerveau contrôle la production et la libération de neurotransmetteurs, les messagers chimiques qui aident les neurones à communiquer entre eux.

La chimie du cerveau d’une personne est influencée par sa génétique innée ainsi que par ses expériences générales tout au long de sa vie, et est marquée de manière significative par les traumatismes physiques et psychologiques.

Actuellement, la plupart des troubles liés à l’anxiété sont traités à l’aide de thérapies psychologiques (p. ex. : thérapie cognitivo-comportementale) et/ou des médicaments (p. ex. : inhibiteurs de la recapture de la sérotonine tels que le Prozac et le Zoloft).

Essayer le CBD pour apaiser l’anxiété

Quelles que soient la cause ou la sévérité de votre anxiété, le CBD pourrait se révéler une bonne option pour apaiser certains de ces symptomes.

Des décennies d’études animales et d’essais cliniques soutiennent l’utilisation du CBD pour l’anxiété – en particulier lorsqu’il est utilisé à une dose modérée. Des décennies d’études animales et d’essais cliniques soutiennent l’utilisation du CBD pour l’anxiété – en particulier lorsqu’il est utilisé à une dose modérée.

Tout comme lors de l’utilisation du CBD pour des raisons de santé, il est recommandé de commencer à un faible dosage et de ne l’augmenter que si nécessaire.

Les études réalisées à ce jour sur l’utilisation du CBD dans le traitement des réponses de type anxiété ont toutes montré que le CBD était sûr et généralement bien toléré, avec peu ou pas de différences par rapport à la prise d’un placebo en termes d’anxiété indésirable, de sédation, de symptômes psychotiques positifs ou d’intoxication.

Cependant, à de plus hautes concentrations, il peut également causer un large éventail d’effets secondaires. En voici quelques exemples :

  • Fatigue
  • Somnolence
  • Diarrhée
  • Nausée
  • Bouche sèche
  • Hypotension artérielle
  • Étourdissement
  • Modifications de l’appétit ou du poids

 

De plus, il existe d’autres éléments à prendre en considération lorsque le CBD est consommé en même temps que d’autres médicaments. Le CBD peut interférer avec la façon dont d’autres médicaments sont métabolisés et transformés dans le corps, pouvant éventuellement provoquer des effets indésirables.

Il a également été rapporté que le CBD interfère avec les antirétroviraux, les antidépresseurs, les antipsychotiques et les opioïdes.

Le CBD pour la dépression

Selon des recherches préliminaires, le CBD se montre très prometteur dans le traitement de la dépression. Cependant, d’autres études sur les personnes souffrant de dépression sont nécessaires.

Bien que nous n’ayons pas encore beaucoup de preuves scientifiques indiquant que le CBD peut aider à lutter contre la dépression, des milliers de consommateurs de CBD utilisent ce supplément. De fait, soulager les symptômes de la dépression est l’une des principales raisons pour lesquelles les gens se tournent vers le CBD.

Bien que les essais cliniques de haute qualité fassent défaut, les premières recherches suggèrent que le CBD pourrait avoir des propriétés antidépressives. Cela fait du CBD un complément prometteur à d’autres traitements, tels que les psychothérapies, les ISRS et d’autres antidépresseurs sur ordonnance. Tandis que les chercheurs continuent d’étudier si le CBD peut aider, il y a peu de raisons de ne pas l’essayer car il est bien toléré et a peu d’effets secondaires graves. Cependant, il convient de noter que l’interaction avec d’autres médicaments doit être soigneusement surveillée.

Dans une étude de 2019 le CBD a montré des effets de type antidépresseur chez des rats génétiquement prédisposés à un comportement dépressif. Une autre étude de 2019 a révélé qu’une dose unique de CBD avait un effet rapide et soutenu semblable à celui d’un antidépresseur chez la souris.

Des résultats similaires ont été rapportés dans une étude de 2016 où le CBD a amélioré l’anhédonie, l’incapacité à ressentir du plaisir, chez des rats présentant des symptômes de type dépressif. C’est également un symptôme courant de la dépression chez les humains.

Les chercheurs pensent que le CBD produit ses effets antidépresseurs de plusieurs manières. Des études ont montré que le CBD active les récepteurs de la sérotonine 5-HT1a.

En outre, la sérotonine et les récepteurs correspondants dans le cerveau jouent un rôle clé dans l’anxiété, la dépression, les troubles obsessionnels compulsifs et d’autres problèmes de santé mentale.

Conseils sur l’utilisation du CBD pour la dépression

Si vous êtes comme la plupart des gens, qui optent pour de plus petites quantités de CBD, utilisent des huiles plutôt que des produits comestibles comme des bonbons gélifiés, et optent souvent pour des formules à base de plantes entières (à spectre complet ou à large spectre), vous avez relativement peu de chances de ressentir les effets secondaires du CBD. Si vous ressentez des effets secondaires, ils peuvent disparaître avec une utilisation régulière.

Dans de rares cas, le CBD a le potentiel d’interférer avec certains médicaments sur ordonnance. Assurez-vous de consulter votre médecin avant d’ajouter du CBD à votre régime de médicaments sur ordonnance ou de le modifier. Le CBD ne doit pas être utilisé par les femmes enceintes ou les adolescents, sauf sous la supervision directe d’un médecin.

Sleeping

Le CBD pour le sommeil

Les premières études humaines suggèrent que le cannabidiol (CBD) peut améliorer les troubles du sommeil. Les chercheurs pensent que cela s’explique par le fait que le CBD influence notre système endocannabinoïde et s’attaque aux causes sous-jacentes des problèmes de sommeil, telles que l’anxiété.

Nous avons tous été confrontés à des insomnies occasionnelles et à d’autres problèmes liés au sommeil. Cependant, lorsque ces problèmes deviennent récurrents, cela signifie peut-être que vous souffrez d’un trouble du sommeil, comme l’insomnie.

Bien que ces problèmes de santé puissent être traités, les médicaments standard ont souvent des effets secondaires indésirables et ne peuvent pas être utilisés à long terme.

En outre, de nombreux médicaments ne traitent que les symptômes des troubles du sommeil, tels que la difficulté à s’endormir, plutôt que les causes sous-jacentes. En conséquence, on observe un intérêt croissant pour des solutions alternatives et naturelles comme le cannabis et le CBD.

Le CBD peut-il aider avec les troubles du sommeil?

Bien que davantage de recherches de haute qualité soient nécessaires, les premières découvertes suggèrent que les huiles de CBD peuvent avoir un effet bénéfique sur les problèmes de sommeil et les troubles du sommeil tels que l’insomnie.

Cela n’a rien de surprenant, car le CBD :

  • interagit avec le système endocannabinoïde, qui est connu pour réguler le cycle veille-sommeil ;
  • peut améliorer de nombreux problèmes de santé pouvant causer ou aggraver des problèmes de sommeil, tels que les douleurs chroniques, l’anxiété et la dépression.

 

Bien que déterminer le bon dosage de CBD puisse nécessiter quelques expérimentations, le CBD est une substance naturelle et sûre ne possédant que des effets secondaires mineurs et peu nombreux.


Paul James

Paul James is a seasoned cannabis and CBD writer and expert. He is a mental health blogger who advocates CBD as a natural alternative to prescription medications. You can read more about this and other natural alternatives on his blog: https://bedlamite.co/."